AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JENAE W. ▬ I don't think, I feel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jenae A. Winston

    heaven can wait •• mon unique but est de vous asservir (a)

avatar

Féminin Pseudo : Kimouh
Age : 26
Date d'inscription : 15/12/2009
Messages : 1285
: placebo ♦ sleeping with ghosts

(c) : lollipops & lj
Age : 22 ans
Emploi, études : employée dans un centre équestre, et violoniste.

• Forever & After •
Relationship:
Philosophie: Vivre est la chose la plus rare. La plupart des personnes se contentent d'exister.

MessageSujet: JENAE W. ▬ I don't think, I feel.   Mer 30 Déc - 22:52



jenae aemilia winston.



(c) braindamage


« Il vaut mieux brûler franchement que s’éteindre à petit feu. »
- Kurt Cobain


      les Banalités.


    Nom ▬ Winston
    Prénom(s) ▬ Jenae Aemilia
    Date & lieu de naissance ▬ le 14 mai 1987 à Newcastle, Australie.
    Profession, études ▬ employée dans un centre équestre, ainsi que violoniste.
    Etat civil ▬ divorcée, mais n'a pas pour autant cessé les contacts physiques avec son ex-mari, comme quoi ils ont su trouvés un arrangement à l'amiable.
    Avatar ▬ Kristin Kreuk ♥️
    09/04/10 → changement d'avatar pour Kristen Stewart poupey



      les Subtilités.


Ton havre de paix ? ▬ depuis toute petite jusqu'à son adolescence, Jenae a eu l'occasion de découvrir de multiples pays et civilisations puisque c'était l'ultime but de ses parents. Au plus profond de ses souvenirs, son séjour favori reste le Sahara. La paix et la quiétude. L'Ecosse ainsi que l'Irlande l'ont aussi marqué, aux endroits les plus repoussés. Et puis l'Inde, où plongé dans un autre univers. De façon général, elle a toujours d'avantage chérit les lieux où il n'y avait pas la trace industrielle de l'homme, non pas qu'elle haït la ville mais ça fait parfois du bien, le silence.
Le DVD toujours placé dans ton lecteur ? ▬ Collision, Lord of War, Virgin Suicides et tout autres films revendiquant les vices de l'Amérique. Et puis c'est surtout des perles cinématographiques. Sans oublier Bloody Sunday bien évidemment, Full Metal Jacket, Le Village ou encore Edward aux mains d'argent ♥️ En véritable cinéphile qui se respecte, il y en a tellement qui illumine ses pupilles.
Ton livre le plus abîmé ? ▬ "Toi et moi à jamais" de Brashares peut-être, un livre qui marque et qui frustre mais qui reste malgré tout une histoire touchante. Ou bien "L'écume des jours" de Vian, quoiqu'elle adore "L'herbe bleue" aussi. De façon général, Jenae aime lire mais rare sont les livres qui la transcende, elle les aime bien mais sans plus.
Ce qui passe en boucle sur ton mp4 ? ▬ et bien Placebo avant tout (speak in tongues, black-eyed, this picture, battle for the sun, happy you're gone), mais aussi Muse (apocalypse please, butterflies & hurricanes, resistance) ainsi que Rolling Stones (angie, you can always get what you want, she's a rainbow ♥️) et puis Led Zeppelin (Babe, I'm gonna leave you) et Cold play (viva la vida, clocks, trouble, the scientist ♥️) sans oublier Keane (somebody only w know, she has no time) et Saez (je les aimes toutes en faite ♥️)
Impossible de vivre sans ? ▬ une chevalière en or marqué de la lettre S, oui rien à voir avec Jenae, mais avec Sarah ça semble plus logique. Qui est-ce ? Oh et bien, une amie proche qui n'aurait plus l'occasion d'illuminer ses journées.
La personne que tu admires ? ▬ le dieu du rock’n’roll, Keith Richards. Le généralissime réalisateur, Stanley Kubrick. Autrement elle ne porte que peu d’admiration, car personne n’est réellement intouchable et ne mérite d’être admirer. Chacun à des erreurs peu reluisantes à son actif, alors qui mériterait une absolue admiration ?
Celui/Celle qui finira dans ton lit ? ▬ les critères divergent selon les hommes qui finiront dans son lit ou bien ceux qui partageront sa vie. Il existe une différence d’intérêt, avec l’un il est question d‘esprit, alors que l’autre n’a pas besoin d’ouvrir la bouche pour plaire. Il suffit de constater le déséquilibre entre les deux, les amants se font multiples mais les petits amis se font plus rare. Et en l’occurrence, la jeune femme est très difficile en ce qui concerne ceux de sa vie mais moins pour ceux de son lit.
Qu'est ce qui te fais avancer dans la vie ? ▬ pouvoir vivre un jour de son instrument, plus besoin d'occuper un métier obsolète à côté de sa passion parce qu'elle parviendra ce jour-là à amplement payer toutes ses factures grâce à sa musique. En attendant, elle est employée au centre équestre qui se trouve dans les vallées du Yarra, donc rien de véritablement déplaisant pour autant.
Et qu'est ce qui te fais reculer ? ▬ la solitude, il est si facile de sombrer lorsque l’on a ses uniques pensées comme compagnie. La voix d’un ami est toujours bonne conseillère pour se remettre les idées en place, car autrement on aura bien rapidement fait de se monter la tête. Voilà pourquoi Jenae redoute de se retrouver seule, et les instants de sa vie passé où ça a été le cas sont plutôt sombre.
Des regrets qui pèsent sur ta conscience ? ▬ il aurait été tellement plus facile de penser qu‘on accorde peu d‘importance aux regrets. Mais en l‘occurrence, ce n‘est pas vraiment le cas. Ils sont là, à se terrer au plus profond de notre cœur, prêt à ressurgir avec d‘avantage de véracité et de violence. En ce qui concerne Jenae, un regret plutôt inhabituel la tourmente ces derniers temps. Il s’agit d’une anticipation de regret, celui de trahir sa défunte amie en tombant dans les bras de son petit ami. Elle sait déjà que tôt ou tard ça arrivera, ce n‘est juste qu‘une question de temps et de conscience.

_________________
    THERE'S A PART OF ME YOU'LL NEVER KNOW, the only thing I'll never show. It's plain to see it's trying to speak, cherished dreams forever asleep. But I won't leave you falling, if the moment ever comes. muse - endlessly.


Dernière édition par Jenae A. Winston le Sam 22 Mai - 19:57, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asyouwant.forumactif.org
Jenae A. Winston

    heaven can wait •• mon unique but est de vous asservir (a)

avatar

Féminin Pseudo : Kimouh
Age : 26
Date d'inscription : 15/12/2009
Messages : 1285
: placebo ♦ sleeping with ghosts

(c) : lollipops & lj
Age : 22 ans
Emploi, études : employée dans un centre équestre, et violoniste.

• Forever & After •
Relationship:
Philosophie: Vivre est la chose la plus rare. La plupart des personnes se contentent d'exister.

MessageSujet: Re: JENAE W. ▬ I don't think, I feel.   Mer 30 Déc - 22:52

      l'Essentiel.


_______________________________________________________________

Les notes déchirantes s'élevèrent dans la pièce, chassant le silence qui y régnait quelques instants plus tôt. Comme une dernière complainte, la mélodie traînait en longueur provoquant ainsi en nous un certain malaise grandissant. Elle consuma jusqu'à la dernière note avant de doucement, reprendre de la puissance. C'était comme le calme avant la tempête, elle nous mettait en suspend. Puis, elle s'aventura dans les aigues, devenant ainsi d'avantage un cri qu'une complainte. Le bas de l'instrument posé sur sa clavicule gauche, la jeune adolescente faisait corps avec son violon. Rien n'était plus plaisant en cet instant que les notes qu'elle faisait sortir de ses simples cordes frottées. Autour d'elle, rien n'existait. Plus rien ne comptait qu'elle et sa musique en cet instant précis.
_______________________________________________________________


      •• 16 août 2005 - l’île de Pâques, Colombie.

« Alors c‘est ça, les fameuses moaïs ? »

La jeune adolescente fixait avec scepticisme les gigantesques statues qui s‘élevaient à l‘horizon. C‘était pourtant un splendide monument naturel, preuve d‘une civilisation passée mais à vrai dire ça ne lui faisait ni froid ni chaud. Et elle le savait, elle n’aurait pas du dire ça. Rien qu’à en juger par le regard que lui porta sa mère, aussi interloquée que renfrognée, elle pouvait le deviner aussi. En réalité, elle avait vu défilée tellement de sites historiques et découvert tant de cultures opposés durant ces seize dernières années, qu‘elle était aujourd’hui comme quelques peu blasée. Et ce qui la rendait si amère en vérité était qu‘elle ne voulait plus vraiment de ce mode de vie. Bien avant sa naissance, ces parents avaient eut le désir de parcourir la planète, ils avaient tout abandonnée pour se lancer dans l‘aventure. L’argent qu’ils avaient sur leur compte en banque suffisait amplement à subvenir à leurs besoins. Et même lors de la venue au monde de Austin puis de Jenae trois ans plus tard, ils avaient poursuivit leur rêve. Au début, cela s‘était plutôt révélée excitant et enrichissant pour la jeune enfant. Mais ces derniers mois, elle avait changée de position. Elle était fatiguée de n‘avoir aucunes racines et de ne pouvoir se lier avec d’autres jeunes de son âge parce que généralement au bout de trois semaines elle devait leur faire ses adieux. Elle avait à présent l’envie de se fixer durant plusieurs années dans une même ville, dont elle aurait tellement l’habitude d’en parcourir les rues pavées qu’elle en connaîtrait les moindres recoins. Elle avait aussi le désir de se faire de véritables amies, et pourquoi pas de faire sa première expérience amoureuse. Elle souhaitait connaître l‘expérience du lycée, et ne pas se contenter uniquement des cours maisons donnés par sa mère. Elle ne souhaitait pas pour autant faire une croix sur la vie de nomade, peut-être qu’elle le redeviendrait un jour, mais à l‘heure actuelle tout ce qu‘elle désirait était un peu de stabilité. Son frère aînée ne semblait pas indifférent à ces besoins non plus, lui aussi s‘était quelque peu lassé de ce mode de vie. A vrai dire ils se ressemblaient beaucoup, autant physiquement que moralement. Voilà donc pourquoi ils s‘étaient toujours très bien entendu malgré quelques discordes habituelles. Et heureusement qu‘ils s‘avaient l‘un l‘autre pour se soutenir à cette époque, ils comblaient leur manque de stabilité avec leur lien fraternel. Ainsi, cette situation durait depuis plusieurs mois, ils dissimulaient leur désir d‘arrêter cette vie de globe-trotters de peur de blesser leur parents. Mais ce soir-là, lorsqu‘ils rentrèrent dans leur énième hôtel, ils décidèrent enfin de leur en parler. Voilà pourquoi, une semaine plus tard, ils débarquèrent dans la ville de Melbourne en Australie pour s‘installer chez leur parrain, vieil ami de la famille, et où ils purent deux semaines plus tard connaître leur première rentrée scolaire.


      •• 13 novembre 2006 - appartement de Liam.


C’était une soirée ressemblant à bien d’autres. Un dîner improvisé, une anecdote inédite, des rires aux éclats. Pourtant d’ici quelques instants cette soirée atteindrait le point de non retour, et ce jour si banale du 13 novembre 2006 aurait des lueurs tragiques. Trois coups brefs retentient à la porte d’entrée, et Liam quitta la cuisine pour accueillir cet invité surprise. Jenae resta quant à elle à surveiller la cuisson des pâtes, attendant qu’on l’interpelle pour ne pas se montrer indiscrète. Mais bientôt des éclats de voix provenant du salon parvinrent à ses oreilles. Une des voix lui était familière puisqu’il s’agissait de celle de son ami, mais l’autre, bien que grave, lui était totalement inconnu. Bientôt, cette scène fut complétée par le bruit de verre brisé. Elle décida alors d’en avoir le cœur net, elle ne pouvait pas rester ici à ne rien faire. Parvenue à l’entrée du salon, Jenae découvrit la pièce ravagée ainsi que Liam et un vieil homme qui se disputait au centre. Elle s’aperçut immédiatement que l’inconnu était ivre. Par contre, elle parvenait avec difficultés à suivre le fil de la dispute. Ce qu’elle finit par comprendre malgré tout, c’était le lien de parenté qui semblait unir son ami et cet homme. Il s’agissait de son père. Liam lui avait pourtant toujours répéter que son paternel était mort il y a bien longtemps, ceci n’avait alors été qu’un mensonge. En même temps, au vu du comportement de son géniteur s’était compréhensible. A peine eut-elle le temps de comprendre ceci, que déjà la situation semblait lui échapper. Le vieil homme s’aperçut de sa présence et s’adressa à son fils : « Et c'est qui elle ? C'est ta petite traînée c'est ça ?! » C’est à cet instant, que tout bascula. Aveuglé par la rage, Liam repoussa violemment l’homme ivre qui, déséquilibrée, chuta et dévala les escaliers dans un brouhaha pas possible. Brouhaha qui prit fin sur un bruit sec d’os brisés. Quelques secondes s’écoulèrent sans qu’aucun d’eux ne fassent un mouvement. Puis, Jenae finit par rejoindre le palier où se trouvait son ami et assista au spectacle consternant qui se trouvait en bas. Le vieil homme était inerte et dans une position improbable, un filet de sang s’écoulait de son crâne. Elle descendit alors les escaliers et s’accroupit à côté du corps. D’un geste mesuré et redoutée, elle porta ses doigts au creux de son cou, et patienta en l’attente d’un battement. Et plus le temps passait, plus l’espoir s’évapora d’elle. Elle finit par se résigner et relâcha son bras, elle se tourna alors vers son ami qui était toujours au sommet des escaliers et le regarda avec peine. Et elle échappa enfin ces quelques mots qui les fit basculer dans une autre réalité. « Il est… mort. » Elle n’osait s’imaginer ce qu’il pouvait bien se passer dans la tête de son ami à cet instant. Quels horribles sentiments pouvaient bien l’envahir. Et quels étaient les pires scénarios qu’il s’imaginait. Au bout d’interminables minutes, Liam finit par rompre l’atmosphère pesante qui s’était installée. « Je veux pas aller en prison j'ai pas voulu... Je... C'était un accident! » Révoltée par la seule pensée d’envisager que Liam finirait sa vie en prison, Jenae voulait le rassurer et en même temps personne d’autre qu’elle n’aurait pu être autant persuader de ce qu’elle allait lui dire en cet instant. « Tu n'iras pas en prison, j'étais là, j'ai vu ce qui c'est passé… je témoignerais. » C’était une évidence à ses yeux, il ne pouvait aller en prison. La justice se rendrait compte que c’était lui la victime, il ne pouvait pas le rendre responsable. Seulement Jenae semblait être la seule à penser dure comme fer à cela. Liam semblait convaincu d’une toute autre version. « Non! Tu ne comprends pas, j'ai menacé mon père de le tuer tellement de fois et en public, personne ne te croira. » S’en suivit alors un long silence, le plus pesant et insupportable qu’elle eut à vivre jusqu’ici. Les propos du jeune homme l’avait ramené à la réalité, il risquait bel et bien sa liberté. Il devait y avoir une échappatoire, il y en avait toujours une. La seule issu de ce tragique événement n’était la prison pour son ami, c’était inenvisageable. Alors que le silence d’avantage marqué par les accoups de l’horloge semblait se prolonger sans fin, elle finit par le rompre d’une voix froide et sereine. « Alors il faut cacher le corps. »


      •• 15 mai 2008 - appartement de Sarah.


Trois coups bref, et quelques instants plus tard la porte s‘ouvrit à la volée. Encerclant un peu plus la bouteille qu‘elle tenait entre ses bras, elle lança à tout cœur un « Joyeux anniversaire! » alors qu‘elle faisait face à l‘une de ses amies les plus proches. Sarah, qui avait fêtée ses 19 ans le 12 mai dernier. « Mais à toi aussi! » Jenae, quant à elle, avait atteint le même âge pas plus tard qu’hier. Voilà pourquoi, aujourd’hui elle avait décidée d’organiser une soirée commune entre amis afin de fêter ça dignement. En raison de l‘imposant appartement que possédait Sarah, le lieu était tout trouvée. Et concernant les invités, elles ne leur avaient donné rendez-vous qu‘une demi-heure plus tard. L‘invitant à entrer, Jenae avança jusqu‘au salon et déposa la bouteille de champagne sur la table. « Alors, que reste-il à faire ? » S’afférant toutes deux aux derniers préparatifs, elles eurent terminés à temps lorsqu’une demi-heure plus tard le premier invité toqua à la porte. Sarah s’y précipita et ouvrit joyeusement la porte à Austin, qui n’était autre que le frère de Jenae. Cette dernière lui adressa un sourire alors qu’il semblait entrer en grande conversation avec son amie qui avait aussi été autrefois sa petite amie. Se fut alors Jenae qui se dirigea vers la porte d’entrée lorsque le deuxième invité témoigna de sa présence. Elle ouvrit alors la porte pour faire face à Adrian, et pour le peu elle ne s’y était pas vraiment attendu. Sa présence semblait pourtant logique puisqu’il s’agissait du nouveau petit-ami de Sarah, qu’elle lui avait présenté cinq jours plus tôt. Sa surprise venait plutôt du fait de se trouver face à lui, elle qui faisait tout pour éviter sa présence depuis qu’elle avait fait sa rencontre. Non pas que ce jeune homme l’excède mais bien au contraire, puisqu’elle lui témoignait bien trop d’intérêt pour un homme au cœur pris, et qui puis est par son amie la plus proche. Depuis, elle luttait désespérément contre l’effet que provoquait son troublant regard posé sur elle. Cependant elle y semblait bien impuissante alors que son cœur prenait une allure folle et qu‘elle ne savait que dire. Difficile d‘être en sa présence par conséquent, alors que son plus grand désir était de ne pas trahir son amie. Et elle savait que jamais cela n‘arriverait, elle tenait bien trop à Sarah pour lui faire ça. A cet instant, il fallait surtout qu‘elle fasse son possible pour atténuer la douleur que provoquait cette réalité en elle. Malgré tout, elle finit enfin par sourire au nouveau venu et à entrouvrir d‘avantage la porte pour lui permettre d‘entrer au sein de l‘appartement autant que dans son cœur. Et l‘ironie dans tout ça, fut ce qu‘elle lui adressa par la même occasion : « Je t‘en prie, entre. » Comme si le désir de le voir s’éloigner ne pouvait se séparer du besoin de sa présence.


      •• 26 décembre 2009 - cimetière de Melbourne.


Le vent, qui semblait déchaîné en cette matinée du 26 décembre, fouetta son visage et rejeta ses cheveux en arrière. Les mains jointes, elle baissa aussitôt la tête pour perdre son regard sur le sol. Le visage fermée, et semblant soucieuse, elle ne cessait de repousser la réalité de cet instant au plus profond de son esprit. C‘est ce qu‘elle n‘avait cessé de faire ces derniers jours, depuis qu‘elle avait appris sa disparition. Trop tôt pour encore l‘accepter, ou bien cela resterait-il toujours inacceptable à ses yeux. Alors que cette tragique vérité lui faisait face, dans ce majestueux cercueil en ébène, elle luttait contre les terribles sentiments qui menaçaient de l‘envahir. Mais elle savait que tôt ou tard elle devrait y faire face, alors même que ces derniers se montreraient encore plus violents et incurables. Elle avait cette étrange sensation d‘être dans l‘irréelle, un cauchemar. Tout ce que semblait faire ou dire les personnes qui l‘entouraient avait peu d‘importance face à cette cruelle réalité. Dans un soupir, elle releva alors le regard pour affronter ce cercueil qu‘ils descendaient peu à peu dans sa dernière demeure. Elle ne la reverrait plus. Ce fait s‘insinuait douloureusement dans son esprit. On la lui avait arraché cinq jours plus tôt, dans ce tragique accident de voiture. Plus jamais elle n’aurait l’occasion de retrouver ce réconfort et ce bonheur qu’avait provoquée la présence de Sarah à ses côtés durant ses quatre dernières années. Maintenant qu’elle était morte, piégée dans ce cercueil qui serait sa dernière demeure. Ils commençaient à présent à la recouvrir peu à peu de terre. Le désir de leur crier de tout arrêter l’accabla soudainement. Elle ne voulait pas lui dire adieu. On lui en demandait trop. Puis, elle croisa son regard. Celui qui la troublait tant et qu'elle avait vainement tenté d'éviter depuis de nombreux mois. Aussitôt, une vague de chaleur envahit son corps. Elle savait qu‘elle ne devait pas mais il lui était pourtant impossible d‘abandonner ce regard. Seul réconfort dans ce monde tellement noir. Elle ne pouvait quitter son regard alors que tellement d’horribles sentiments attendaient de l‘assaillir. Uniquement ses yeux lui permettait de ne pas sombrer en cet instant. S‘en séparer semblait dès lors inenvisageable. Avec résignation, elle avança alors vers Adrian et en saisit sa main. Ils étaient seules à présent. Sa présence lui était si bénéfique qu’elle vint à se demander comment elle était parvenue à se tenir éloigner aussi longtemps de lui. Et alors qu‘ils n‘avaient jamais été aussi proche, il y avait ce murmure qui deviendrait au fil des jours de plus en plus persistant lui rappelant la promesse qu'elle s'était faite quelques mois plus tôt. Pourtant il n'aura suffit que d'une semaine pour qu'elle soit incapable de lutter, et qu'elle s'abandonne dans les bras d'Adrian. Une nuit d'amour, et le lendemain il avait déjà quitté la ville. Probablement coupable de ce qu'il avait fait si peu de temps après sa mort, et surtout d'avec qui il l'avait fait. Il avait finalement trouvé le courage que Jenae n'avait jamais eu. Perdant deux êtres chers en l'espace de quelques semaines, Jenae faisait ainsi face à une solitude qui ne s'était jamais révélée aussi violente.


_________________
    THERE'S A PART OF ME YOU'LL NEVER KNOW, the only thing I'll never show. It's plain to see it's trying to speak, cherished dreams forever asleep. But I won't leave you falling, if the moment ever comes. muse - endlessly.


Dernière édition par Jenae A. Winston le Sam 8 Mai - 15:43, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asyouwant.forumactif.org
Jenae A. Winston

    heaven can wait •• mon unique but est de vous asservir (a)

avatar

Féminin Pseudo : Kimouh
Age : 26
Date d'inscription : 15/12/2009
Messages : 1285
: placebo ♦ sleeping with ghosts

(c) : lollipops & lj
Age : 22 ans
Emploi, études : employée dans un centre équestre, et violoniste.

• Forever & After •
Relationship:
Philosophie: Vivre est la chose la plus rare. La plupart des personnes se contentent d'exister.

MessageSujet: Re: JENAE W. ▬ I don't think, I feel.   Mer 30 Déc - 22:53

      le Mot de la fin.


    Pseudo ▬ Kimouh
    Age ▬ 17 ans
    Pays ▬ France
    Double-compte ? ▬ nop =)
    Comment avez-vous connu AYW ? ▬ je l'ai arrosé pour le faire pousser (a)
    Pourquoi vous joindre à nous ? ▬ et bah avec titi on était poursuivit par un sale grosminet tyty mais yoda nous a montré le chemin et on a trouvé refuge sur ce -charmant- forum et depuis superman veille sur nous angel
    Avez-vous lu le réglement ? ▬ OK.

_________________
    THERE'S A PART OF ME YOU'LL NEVER KNOW, the only thing I'll never show. It's plain to see it's trying to speak, cherished dreams forever asleep. But I won't leave you falling, if the moment ever comes. muse - endlessly.


Dernière édition par Jenae A. Winston le Ven 9 Avr - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asyouwant.forumactif.org
Jenae A. Winston

    heaven can wait •• mon unique but est de vous asservir (a)

avatar

Féminin Pseudo : Kimouh
Age : 26
Date d'inscription : 15/12/2009
Messages : 1285
: placebo ♦ sleeping with ghosts

(c) : lollipops & lj
Age : 22 ans
Emploi, études : employée dans un centre équestre, et violoniste.

• Forever & After •
Relationship:
Philosophie: Vivre est la chose la plus rare. La plupart des personnes se contentent d'exister.

MessageSujet: Re: JENAE W. ▬ I don't think, I feel.   Lun 11 Jan - 19:15

    Célinouh tu peux être fière de moi, j'ai terminé ma fiche comme tu me l'avais demandé chat botté non pas que je voulais t'obéir à tout prix A moi la liberté, je vais pouvoir enfin profiter de ces liens géniaux qu'on a créé en les jouant yes! Hallelujah! cult

    Bref, excusez moi de cette explosion de joie computer Je m'autovalide moi-même alors, j'ai pas envie d'attendre qu'un de mes collègues s'en charge tellement je suis impatiente superman Mais euh, si vous avez une réclamation à faire, n'hésitez pas hein (a)

    Bon maintenant, place au rp loved

_________________
    THERE'S A PART OF ME YOU'LL NEVER KNOW, the only thing I'll never show. It's plain to see it's trying to speak, cherished dreams forever asleep. But I won't leave you falling, if the moment ever comes. muse - endlessly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asyouwant.forumactif.org
Leyla J. Davis

    Give me your ass baby, I just want you tonight •

avatar

Féminin Pseudo : Célinouh
Age : 25
Date d'inscription : 31/12/2009
Messages : 612
: TMBG - Boss of me

(c) : vampalicious psychozee
Age : 21 ans
Emploi, études : étudiante en langues

• Forever & After •
Relationship:
Philosophie: Je suis athée, Dieu merci!

MessageSujet: Re: JENAE W. ▬ I don't think, I feel.   Lun 11 Jan - 22:03

J'ai lu ! J'aime beaucoup ton style d'écriture, c'est très bien raconté, tu auras un bon point, non même mieux! Tu auras une vignette Ratus! XD
J'aime et je te valide en tant que Célinouh happy (osef de ton auto-validation, ça rime à rien!)

(ça me fait bizarre que ton personnage joue du violon, parce qu'en plus mon drama coréen du moment tourne autour de la musique classique et l'actrice principale joue du violon aussi. On dirait que tout est fait en ce moment pour me rappeler que je ne serai jamais pro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenae A. Winston

    heaven can wait •• mon unique but est de vous asservir (a)

avatar

Féminin Pseudo : Kimouh
Age : 26
Date d'inscription : 15/12/2009
Messages : 1285
: placebo ♦ sleeping with ghosts

(c) : lollipops & lj
Age : 22 ans
Emploi, études : employée dans un centre équestre, et violoniste.

• Forever & After •
Relationship:
Philosophie: Vivre est la chose la plus rare. La plupart des personnes se contentent d'exister.

MessageSujet: Re: JENAE W. ▬ I don't think, I feel.   Lun 11 Jan - 22:18

    Oh une vignette, merci beaucoup je suis touché hurt
    Et quel honneur d'être validé par ma chère PSS respect

    Bah pourquoi pour le violon ? chat botté

_________________
    THERE'S A PART OF ME YOU'LL NEVER KNOW, the only thing I'll never show. It's plain to see it's trying to speak, cherished dreams forever asleep. But I won't leave you falling, if the moment ever comes. muse - endlessly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asyouwant.forumactif.org
Liam A. Warren


avatar

Féminin Pseudo : Melodinouh
Age : 26
Date d'inscription : 22/12/2009
Messages : 194
Age : 22ans
Emploi, études : officielement photographe, officieusement dealer

MessageSujet: Re: JENAE W. ▬ I don't think, I feel.   Lun 11 Jan - 22:23

Heuuu... Officielement Validé??? *Boulet*
Hihi jolie fiche madame la cacheuse de corps! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenae A. Winston

    heaven can wait •• mon unique but est de vous asservir (a)

avatar

Féminin Pseudo : Kimouh
Age : 26
Date d'inscription : 15/12/2009
Messages : 1285
: placebo ♦ sleeping with ghosts

(c) : lollipops & lj
Age : 22 ans
Emploi, études : employée dans un centre équestre, et violoniste.

• Forever & After •
Relationship:
Philosophie: Vivre est la chose la plus rare. La plupart des personnes se contentent d'exister.

MessageSujet: Re: JENAE W. ▬ I don't think, I feel.   Lun 11 Jan - 22:26

    Allez, valide-moi si tu veux pour que se soit officiel monsieur le meurtrier (a)

_________________
    THERE'S A PART OF ME YOU'LL NEVER KNOW, the only thing I'll never show. It's plain to see it's trying to speak, cherished dreams forever asleep. But I won't leave you falling, if the moment ever comes. muse - endlessly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asyouwant.forumactif.org
Liam A. Warren


avatar

Féminin Pseudo : Melodinouh
Age : 26
Date d'inscription : 22/12/2009
Messages : 194
Age : 22ans
Emploi, études : officielement photographe, officieusement dealer

MessageSujet: Re: JENAE W. ▬ I don't think, I feel.   Lun 11 Jan - 22:29

VALIDEE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

mouak mouark mouark je suis contente!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenae A. Winston

    heaven can wait •• mon unique but est de vous asservir (a)

avatar

Féminin Pseudo : Kimouh
Age : 26
Date d'inscription : 15/12/2009
Messages : 1285
: placebo ♦ sleeping with ghosts

(c) : lollipops & lj
Age : 22 ans
Emploi, études : employée dans un centre équestre, et violoniste.

• Forever & After •
Relationship:
Philosophie: Vivre est la chose la plus rare. La plupart des personnes se contentent d'exister.

MessageSujet: Re: JENAE W. ▬ I don't think, I feel.   Lun 11 Jan - 22:32

    Moi aussi yes! , merci bien animal

_________________
    THERE'S A PART OF ME YOU'LL NEVER KNOW, the only thing I'll never show. It's plain to see it's trying to speak, cherished dreams forever asleep. But I won't leave you falling, if the moment ever comes. muse - endlessly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asyouwant.forumactif.org
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: JENAE W. ▬ I don't think, I feel.   

Revenir en haut Aller en bas
 

JENAE W. ▬ I don't think, I feel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• as you want! :: - ALL BEGINS HERE - :: • Rite de passage - présentations • :: &. Reçu avec mention-