AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LIAM • La réalité c'est l'illusion crée par l'absence de drogues. [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam A. Warren


avatar

Féminin Pseudo : Melodinouh
Age : 27
Date d'inscription : 22/12/2009
Messages : 194
Age : 22ans
Emploi, études : officielement photographe, officieusement dealer

MessageSujet: LIAM • La réalité c'est l'illusion crée par l'absence de drogues. [100%]   Sam 2 Jan - 20:13

Liam A. Warren



« C’est plus facile de tomber dans l'alcool que d’affronter la vie,
plus facile de piquer ce dont vous avez envie que de le gagner,
plus facile de battre un enfant que de l’élever.
L’amour par contre, ça demande des efforts, du courage. »


      les Banalités.


    Nom ▬ Warren
    Prénom(s) ▬ Liam August
    Date & lieu de naissance ▬ 23juillet 1987 en Autralie
    Profession, études ▬ Il est officiellement photographe mais vous le trouverez plus souvent entrain de faire du deal de drogue.
    Etat civil ▬ Celibataire
    Avatar ▬ Paul Wesley!!!! sweet lovely heart sweet lovely sweety heart me



      les Subtilités.


    Ton havre de paix ? ▬ Liam parle peu, c'est sans doute pour cette raison qu'il apprécie les endroits bruyants, ceux qui le sont tellement que même si il lui venait à l'esprit de parler il n'y aurait personne pour l'entendre, il aime les fêtes les sorties bruyantes celles ou il n'y a pas d'obligation pas de pression, il n'a pas de ville préférée ni même de pays de toute façon il n'a jamais quitté l'Australie alors comment pourrait-il juger des contrées qu'il n'a pas visitées? Pourtant dans un contraste étonnant il apprécie aussi le silence de la nature, il aime les forets et les plaines, pas les bancs public ou trône 2 arbre et 5 brins d'herbe évidement... Je vous parle de la vrai nature, celle qui à chaque inspiration lui redonne une bouffée d'oxygène. Petit, il c'est souvent réfugier dans la foret voisine pour échapper à son père et y a trouvé une sorte de deuxième maison silencieux et accueillante ou seul blottit contre un arbre il trouvait parfois un peu de réconfort.
    Le DVD toujours placé dans ton lecteur ? ▬ Liam c'est pas vraiment le genre à se coller devant sa télé, il faut bien le dire il est déjà pas souvent chez lui alors quand il y est sa pensée première n'est pas pour son téléviseur, mais bien évidement il regard quand même quelques films et s'il devait n'en choisir qu'un qui l'a marqué il choisirait sans doute « Requiem for a dream » pas difficile de comprendre pourquoi quand on connait le mode de vie du jeune homme.
    Ton livre le plus abîmé ? ▬ Un livre? C'est quoi un livre.... Haaa ce torchon avec des feuilles et une fourrure? Non désolé je ne connais pas! Vous l'aurez compris Liam n'est pas un grand adepte de la lecteur il a évidement lu quelques livres obligatoires lors de sa scolarité mais pour lui ça a toujours été une obligation et rien d'autre puisqu'il n'y a pris aucun plaisir mise a part peut être avec « L'orange mécanique » qu'il a lu à l'age de 14ans et qui la mine de rien intrigué.
    Ce qui passe en boucle sur ton mp4 ? ▬ La musique c'est sa deuxième drogue, un libération ce qu'il aime le vieux rock ça peut aller des Beatles à AC/DC en passant par Les Stones ou même Muse, il n'est pas bien compliqué et si vous avez beaucoup de chance un jours peut-être même que vous pourrez le voire jouer au piano, et oui le petit Liam en joue depuis qu'il est haut comme trois pommes et si presque personne ne le sait c'est car cet instrument lui rappelant une enfance qu'il fuit il n'en joue que très rarement pourtant quand il trouve un piano sur sa route parfois la tentation est trop fort, il faut dire que malgré tout il aime sa même si c'est un instrument qui ne colle pas vraiment à sa personne!
    Impossible de vivre sans ? ▬ De l'aspirine!
    La personne que tu admires ? ▬ Sa serait touchant, sa serait mignon de pouvoir marquer que la personne qu'il admire le plus sur cette terre et son père, et peut être que sa aurait pu être vrai à une époque, mais aujourd'hui il serrait plutôt devenu l'antipode de ça! Qui citer alors, quand depuis tout petit on a pris l'habitude de ne se fier qu'à soit même, quand jamais personne n'a pris la peine de s'arrêter pour demander si tout allait bien? Non Liam n'a personne a admirer pas de super héros dans sa vie et il a su apprendre à vivre sans.
    Celui/Celle qui finira dans ton lit ? ▬ Les femmes, Liam n'a pas de critère il le aime ronde comme mince brune comme blonde aussi bien grande que petite, il n'a pas de critère tout se passe au feeling, il aime les filles charmantes certaines attirent son regard et d'autre pas sans même qu'il ne puisse lui même l'expliquer, elles sont toutes différentes chacune unique à sa façon, on peut donc dire qu'il aime les femmes sans préférence excepter cette attirance indescriptible.
    Qu'est ce qui te fais avancer dans la vie ? ▬ « Quand je serais grand je serais riche, je serais un artiste comme Tati! »
    Liam a toujours voulu être un artiste, et ce depuis qu'il a reçu son premier appareil photo mickey offert par sa tante alors qu'il avait 5 ans, il ne l'a pas lâché pendant plusieurs semaines fasciné par tout ce qu'il voyait au travers de ce petit appareil et depuis cette passion ne l'a jamais quitté, il est plutôt doué pour la peinture et le dessin mais ce qu'il aime plus que tout c'est la photographie dans laquel il excelle. Pourtant son style de vie ne lui a jamais vraiment donné l'opportunité de montrer de quoi il était capable.
    Et qu'est ce qui te fais reculer ? ▬ Sa plus grande peur est de ressembler à son père, d'être comme lui... Il fait tout pour y échapper et pourtant parfois c'est comme si ses gênes le rattrapaient. C'est pour cette raison qu'il c'est promis qu'il n'aurait jamais d'enfants.
    Des regrets qui pèsent sur ta conscience ? ▬ Des regrets il en a des tas bien trop pour les regrouper en quelques lignes, et ils pèsent lourds, comment se pardonner d'avoir tuer son père même accidentellement même si c'était mérité comment ne pas penser à se corps jeté comme un mal propre dans le premier cours d'eau trouvé? Comment oublier que l'on a frappé sa copine même si l'on n'était pas dans son états normal, comment se passer de la coke l'ecstasy, l'héroïne, les cours de voiture, l'alcool, tout ses soirs ou il l'a trompé... Des regrets il en est remplit et si parfois il ce met dans des états incompréhensible pensez que peut-être ils n'y sont pas pour rien...


Dernière édition par Liam A. Warren le Sam 16 Jan - 21:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Warren


avatar

Féminin Pseudo : Melodinouh
Age : 27
Date d'inscription : 22/12/2009
Messages : 194
Age : 22ans
Emploi, études : officielement photographe, officieusement dealer

MessageSujet: Re: LIAM • La réalité c'est l'illusion crée par l'absence de drogues. [100%]   Sam 2 Jan - 20:14



      l'Essentiel.



    « C’est quoi Dieu ?
    Tu vois quand tu fermes les yeux et que tu désires un truc très fort.
    Et bah Dieu c’est le mec qui en a rien à foutre. »


      « Tu me fatigue Milène! J'ai pas de temps pour toi et ton goss! »
      « C'est aussi les tiens Dave tu semble l'oublier! »
      « Rien ne me prouve que c'est le mien... Je te connais, une salope comme toi ça m'étonnerait pas que ce gamin soit un bâtard! »


    Liam voyait le visage de sa mère devenir tout rouge chaque parcelle était animée par une haine profonde pour celui qui était son mari, pourtant il ne fait pas de doute qu'elle l'avait aimé à une époque d'un amour fou et contre l'avis de tous, il n'était qu'un pauvre commerçant sans avenir et elle une riche bourgeoise qui serrait bientôt à la tête d'un empire colossal, qui n'a jamais entendu parler de l'industrie des Warren? Qui ne savait pas que Mylène Warren était promise a un homme de rang social très élevé descendu d'une génération de grand souverain? Pourtant quand elle avait vu Dave pour la première fois son cœur avait fait boum boum et leur histoire avait commencée, ils c'étaient aimé éperdument, elle lui avait tout donné son cœur, sa vie, son argent, elle avait trahit sa famille et laissé tombé son fiancé et lui? Lui il l'aimait et ça leur suffisait la seul chose qu'il avait du abandonner à leur mariage était son nom pour celui de sa bien aimée... Petit déchirement qu'il n'avait pas fait sans peine. Puis ils avaient eu un fils et c'est la que les choses se compliquèrent, la seule chose que Dave avait du abandonner il la réclamait à nouveau, pour Liam, il voulait que il porte son nom trop fière pour céder cette toute petite parcelle de lui. Bien évidement son souhait ne fut jamais exaucé, les parents de Milène le voyant comme seul hérité ils n'auraient jamais pu l'accepter, pour eux le mariage de leur fille unique avec ce bon à rien était déjà une désolation bien trop grand. Et petit à petit Dave contrarié a changé, de l'homme doux et aimant qu'il était il devint cette brute épaisse qui semblait ne plus avoir aucun sentiment. Dire que quiconque le compris un jours serait mentir pourtant on pouvait voire qu'il n'était pas heureux, il devait porter sur ses épaules tout les malheurs qui arrivaient à la famille et bien qu'ils eut été rares les parents de sa bien aimée était sans cesse derrière lui pour lui rappeler a quel point il était minable et qu'il n'était pas assez bien pour elle, et a force il ne sut plus comment aimer sa famille. Mais était-ce une raison pour la traité violemment? Sans doute que non ...

      « T'est vraiment un pauvre type! »
      « Ne parle pas de moi comme ça Milène ou tu risque de le regretter fortement »
      « Ha oui? Et qu'est ce que tu me feras PAUVRE TYPE? »


    Le son de la main de Dave allant percuter la joue de Milène pour la première fois fut d'une brutalité indescriptible, et cacher un peu plus loin derrière les barreaux d'un escalier en bois Liam du haut de ses 6ans comprit que les ennuies venaient juste de commencer, et il n'avait pas tord et bien que malgré son éducation religieux il ne croyais plus en dieu il pria, espérant du fond de mon petit cœur d'enfant qu'elle ne se reproduirait jamais. Mais ses prières furent inutile, et il perdit la fois pour de bon cette fois ci...


    « C’est l’instinct qui,
    pressentant la menace d’une perte si immense et si irrévocable,
    fait que l’esprit se rebelle quand il en prend la mesure. »


    Puis les années passèrent et se ressemblèrent L'amour que partageait les parents de Nathan est indescriptible, on pouvait déjà difficilement lui donner le nom d'amour. Jamais vous ne verrez une liaison aussi fausse, aussi platonique et pourtant aussi bien joué. A les voire on pensait à la petite famille parfaite, une garçon bien élevé et souriant deux parents attentionnés... Et pourtant le revers du décors était bien autre. Ne se suffisant plus de frapper sa femme Dave s'en prenait maintenant à son fils, et il n'y allait pas de main morte, ses bleus ne se comptaient plus et quand une maitresse venait à les apercevoir elle détournait les yeux. La famille Warren avait bien trop de pouvoir pour que quiconque ose les critiquer, son père était hors d'atteint et sa mère beaucoup trop faible pour en parler à quelqu'un ou pour prendre la défense de son fils. Pour ce qui était de Liam il n'avait pas son mot à dire et devait juste suivre les lois. Tout ce qu'on attendait de lui c'est qu'il garde la tête sur les épaules et que il fasse bonne figure devant les caméras et journalistes, quand il venait lui pauser des questions sur la future fortune qu'il allait amasser à la mort de ses parents, pourtant son intention à toujours été bien loin des attentes de sa famille. On pense que naitre dans une famille unit est important, alors que doit en faire quand la notre ne rentre pas dans le moule, quand notre père ne se préoccupe de nous que quand il a besoin de se défouler et que notre mère ne peu que pleurer et prier le ciel? Et bien on doit s'élever tout seul! Et c'est ce que Liam a fait malheureusement pour ses grand parents il s'est élevé à sa façon et pas à celle dont ses deux egoistes rêvait pour leur petit fils, c'était un rêveur un garçon solitaire, il avait peu d'ami mais quand on ne sais pas faire confiance aux gens ils ne se bousculent pas au portillon pour faire partit du club. Aimant défier les lois il allait contre l'avis de sa famille dès qu'il le pouvait ce qui donnait à son père une raison de plus de le frapper. Si aujourd'hui Liam peu remercier son paternel pour quelques chose c'est parce qu'il la rendu fort, certain dirait même froid, tellement qu'il ne se confie jamais à personne, gardant tout pour lui. Heureusement quand l'adolescence se présenta qu'il découvrit une nouvelle vie qui lui tendait les bras, sans peine sans haine et sans violence ou presque. Il devais avoir à peine 13ans quand il commença les fêtes, l'alcool, le sexe, les drogues,... Goutant à tout et y prenant gout il profita de chaque nouvelles expériences, petit à petit sa vie devenait une vrai débauche dont il ne sortira pas. A cette époque il profitait de l'argent de ses parents pour abuser de toute sortes de substence jusqu'à ce que son père s'en rende compte.

      « Liam si tu me prends encore une fois de l'argent je te tus! »
      « Vas-y »
      « Pardon? »
      « Ca te démange depuis tellement d'année, alors vas-y tue moi! »


    C'est quand son père l'attrapa à la gorge et le souleva du sol en l'insultant et le menaçant de mort alors que sa mère en pleure le suppliait d'arrêter que Liam comprit son erreur, son père était vraiment capable de le tuer et ce sans aucun remord. Et pour la première fois de sa vie Milène régissait avait-elle compris de quoi était capable son mari, avait-elle enfin pris conscience qu'il était un monstre et qu'il était sur le point de tuer leurs fils? Liam ne le sut jamais, Dave envoya valser sa femme contre le mur la laissant en pleurs dans une douleur atroce et du corps et de l'esprit alors que Liam se débattait comme il le pouvait pour réussir enfin à se libérer de l'emprise de son père, il quitta la maison en courant pour ne plus jamais y revenir. Pendant quelques semaine il vécu dans la rue ayant la chance parfois de rencontrer une fille avec qui il pouvait passer la nuit, il avait à peine 15ans et il était seul. Jusqu'au jours ou il reçu un message de sa mère:

    Citation :
    Liam,
    Excuse moi d'avoir été lâche de ne pas t'avoir aidé assez, de ne pas t'avoir aimé assez j'ai trouvez un moyen pour te donner un peu d'argent tout les mois sans que ton père ne le sache, je te souhait de t'en sortir et j'espère que tu ne lui ressemblera jamais... Tu vaux bien mieux.
    Bonne chance
    Milène

    Liam ne répondit jamais à ce message pourtant pour la première fois de sa vie il remercia sa mère du plus profond de son être, il comprit que si elle n'avait pas signé « Maman » mais bien « Milène » c'est parce qu'elle avait compris elle aussi qu'elle n'avait pas su être une mère. Et pourtant pour la première fois depuis longtemps elle en était vraiment une.


    « Dans le monde, vous avez trois sortes d'amis :
    vos amis qui vous aiment,
    vos amis qui ne se soucient pas de vous,
    et vos amis qui vous haïssent. »


    Grâce à l'argent de sa mère Liam put définitivement quitter la ville. Comment il arriva à Melbourne? Lui même ne serait le dire. Ce qui le fit rester par contre il le sait et même si il ne le lui avouera jamais c'est grâce à Austin si Liam n'a pas continué son chemin vers d'autre ville. Austin c'est le petit brun avec qui vous le verrez de temps s'en temps, en faites c'est son meilleurs ami, et d'ailleurs un de ses seuls amis, pourtant leurs histoire n'a pas eu le meilleur de commencement, il faut dire que quand on est habitué à se débrouiller tout seul depuis longtemps sans que personne ne se soucis de nous ça pour être un peu effrayant de voire un garçon qu'on ne connait ni d'Ève n'y d'Adam ce diriger vers nous s'arrêter à notre côté et demander tout simplement:

      « Est-ce que ça va? »


    Liam fut évidement tout d'abord étonné mais, impénétrable comme à son habitude il ne pouvait que lui répondre par un:

      « Oui »

    Net et pecit il éspérait couper court à cette conversation. Le petit soucis c'est qu'Austin n'est pas vraiment le genre à croire aux bobards de Liam et quand ce dernier c'est sentit percé à jours il est devenu un peu moins sympathique, et quand Austin à proposé des l'aider pour la 10ème fois alors que lui n'avait cessé de lui demander de partir et de le laisser tranquille notre petit Liam a pété un câble et bien que n'étant pas violent d'habitude le point de Liam et été s'écraser dans la figure d'Austin, rien de bien méchant plutôt un petit poing qui soulignait les mots « Dégage » qu'il ne cessait de prononcer depuis 30minutes... Austin un peu sous le choc n'a même pas répliqué et tout aurait pu s'arrêter la si la scène ne c'était pas passé dans un endroit public et qu'un imbécile qui avait trop bu n'avait décidé de prendre la défense du pauvre Austin, c'est comme ça que c'est déclenché la plus grosse baston que le bar n'ai jamais connu pourtant quand la police est intervenu elle a été incapable de retrouver les deux éléments déclencheurs, effectivement quelques minutes après que cette bataille ridicule ait été crée le regard de Liam et Austin se croisèrent et se rendant compte de l'absurdité de cette bagarre il s'en sont extrait partant ensemble rieurs pour aller boire un verre, Austin ayant comprit qu'avec Liam il lui faudrait prendre de baguette et y aller mollo et Liam s'étant enfin trouvé une personne de confiance. C'est pour cette raison qu'il est resté, Liam n'avait jamais vraiment eu d'amis auparavant, et pour la première fois de sa vie il était prêt à faire confiance à quelqu'un... Mais il faut dire aussi qu'Austin c'est pas n'importe qui!


    « Ne me parlez pas de mon père
    Un père n'est pas celui qui donne la vie,
    ce serait trop facile,
    un père c'est celui qui donne l'amour. »


    Puis Liam c'est trouvé un appartement et tout c'est enchainé très vite entre les filles, les fêtes et les courses de voiture qu'il avait commencé à pratiquer assez régulièrement il n'avait pas le temps de voire le jours filer, et peut-être que les drogues qu'il prenait régulièrement il y était pour quelques chose. Il rencontra beaucoup de personnes certaines plus importantes que d'autre comme Jenea la sœur d'Austin, son meilleur ami la lui présenta quelques semaines après son arrivée à Melbourne, et de suite il se prit d'une amitié sincère envers cette petit femme qui cachait bien son caractère de feu, lui tournant un peu autours il semblait pourtant claire pour tout le monde qu'il n'y avait pas d'amours entre eux, ça à toujours été plus un jeu qu'autre chose. Pourtant il passait beaucoup de temps ensemble parlant de tout de rien, même si souvent il l'écoutait plus qu'il ne parlait n'étant pas un grand bavard, il y aurait peut-être pu y avoir plus un jours si les événements avaient tournés autrement mais la vie est ce qu'elle est et quand un soir comme un autre le père de Liam débarqua à son appartement totalement saoule le ruant de coup et réclament son argent Jenea en resta sur les fesses, il faut dire aussi qu'il n'avait jamais parlé de son père à personne, pas un mot il l'avait fait passé pour mort sans le dire mais en insinuant de choses, ce qui n'était pas vraiment un mensonge , pour lui son père était mort il y a bien longtemps. Mais ce jours là il était bien là devant lui réclamant son argent il voulait que Liam rentre qu'il prennent ses responsabilités, il n'était pas n'importe qui et un jours tout l'argent de la famille lui reviendrait, il ne pouvait pas se permettre de continué à faire le pitre. Pourtant Liam refusa, lui demandant de partir, ce qu'il ne fit pas bien au contraire il se mit a l'insulter jusqu'à ce qu'il trouve le point sensible.

      « Et c'est qui elle, c'est ta petite traînée c'est ça ?!" »


    Ce fut le mot de trop, la goutte qui fit déborder le vase, il avait osé insulter quelqu'un à qui Liam tenait énormément, lui cet incapable de père ce bon à rien avait osé traiter Jenea de traînée, s'en était trop il fallait qu'il sort hors de sa vie. Et c'est ce qu'il fit d'une façon bien plus radical que ce que Liam n'aurait voulu, il avait suffit qu'il le pousse pour qu'il sorte hors de chez lui, sous l'effet de la colère il l'envoya le plus loin possible de lui mais son père chancelant sous l'effet de l'alcool alla bien plus loin que Liam n'avait pu l'imaginer et ne pouvant se retenir il tomba dans les escaliers. Puis tout alla très vite, pour tout dire ni Jenea ni Liam n'eut le temps de réagir, il ne purent que regarder le corps dévaler l'escalier à toute vitesse puis entendre sa tête percuter la dernière marche, dans un fracas d'os interminable et se fut le silence, un silence pesant et lourd un silence... de mort. Ce qui se passa ensuite est flou dans le souvenir de Liam, il n'y eut pas de larme juste un grand vide, une peine immense par pour son père non pour lui, et pour Jenea pour cette scène immonde que ni lui ni elle ne pourrait jamais effacer de son esprit. Il se souvient de Jenea près du corps de son père, répétant à mainte fois un « il est mort » inutile tout deux l'avait compris en entendant le bruit des os se cassant sur la dernière marche, puis la peur l'envahit.

      « Je veux pas aller en prison j'ai pas voulu... Je... C'était un accident! »
      « Tu n'iras pas en prison, j'étais la j'ai vu ce qui c'est passé je témoignerai »
      « Non! Tu ne comprends pas, j'ai menacé mon père de le tuer tellement de fois et en public, personne ne te croira. »


    Puis tout alla très vite, qui proposa de cacher le corps il ne serait le dire, même pas sûre que les mots étaient sortit de la bouche de l'un deux, ils c'étaient juste compris, il n'y avait pas d'autre solution. La scène qui suit n'est pas bien difficile à imaginer, elle a été vu et revu dans bien des films, deux adolescence qui cache un corps dans la foret, la peur un ventre. Puis à la fin le vide le travail finit ils étaient maintenant unis par un secret, un secret qu'ils ne pourraient jamais relever à personne. Un événement comme ça sa vous change à tout jamais, ils auraient pu s'éviter, se détester mais non cet épisode mit un point final à leur amitié le liant à jamais, même s'ils ne se regardèrent plus jamais de la même façon.


    « On rencontre quelques fois son destin
    sur la route qu’on a pris pour l’éviter. »


    Puis quelques années avant cet événement qui bouleversa sa vie pour toujours il rencontra une jeune fille qui sans qu'il le sache allait un jours le mettre dans un situation peu confortable, son nom? Leyla, la belle Leyla, celle qui croche les regards vous arrache le cœur et s'en va s'en demander sa part! Heureusement, le deux jeune gens se sont trouvés, à croire qu'ils étaient fait pour être ensemble mais ce dans une unique situation! Le sexe! Car bien que proche ils ne sont pas vraiment des amis et encore moins un couple, mais plutôt une sorte d'entre-deux, ce qu'on appelle des sex-friends, une histoire qui a commencé il y à 3ans, ce que l'on pourrait considérer comme sa plus long relation enfin si l'on peu appeler ça une « relation » ne devrait-on pas plutôt dire un amas de plusieurs relations, mais sexuel! :D Il a été sa première fois lors d'une soirée un peu trop alcoolisé pour les deux jeunes gens mais au vu de leur relation on peu en déduire que Leyla ne la pas trop regretté par la suite ils se sont vu encore et encore jusqu'à ce que leurs petits 5 à 7 devienne une sorte de rituel, pour ne pas dire habitude car ça fait trop monotone et ça définirait très mal le lien qui les unis, le seul petit hic qu'il avait avait avec elle était quand elle se trouvait en présence de Jenea, l'ambiance était toujours un peu spécial quand les deux jeunes femmes étaient dans la même pièce pourquoi? Il n'en a jamais rien su, mais il y a des choses que l'on a meilleur temps d'ignorer c'est sans doute pour cette raison que lors d'une des nombreuses nuit que Leyla et Liam passait ensemble quand Jenea est venu frapper à sa port empreint à une panique qu'il ne lui avait presque jamais vu, que la seul idée qu'a eut le jeune homme, et il faut le dire elle n'était pas bien brillante, fut de demander à sa copine de partie de jambe en d'aller un moment dans la salle de bain, non pas qu'il ait honte d'elle bien au contraire il faut dire que c'est une belle femme mais juste le temps qu'il calme la petite brune, et à ce moment là il était alors loin de se douter de la raison de la venu de son amie... C'est quand elle rentra qu'il mesura l'ampleur des dégâts, elle semblait vraiment inquiète il l'a fit entrer la prenant par l'épaule espérant qu'elle se calme...

      « Quoi? Qu'est ce qui se passe Jenea? Il est arrivé quelques chose à Austin? »


    La peur qu'elle contenait en elle était contagieuse et connaissant la jeune fille il savait que peu de choses pouvait la mettre dans un tel état et Austin son frère en faisait partit elle hochait pourtant la tête en signe de négation ce qui le rassura...

      « Ils ont retrouvé le corps! »


    Elle avait parlé fort et les mots avaient transpercer la peau de Liam comme une lame, il en resta glacer laissant sortit un

      « Quoi? »


    De sa bouche alors qu'il avait déjà compris, il la regarda espérant qu'elle se fichait de lui cherchant dans son cerveau de drogué à moitié endormis s'il n'était pas le premier avril mais non.

      « Le corps de ton père, des promeneurs avec leur chien l'ont trouvé! »
      « Mais je comprends pas pourtant il était bien caché je c'est pas poo... Merde...»


    Liam venait d'apercevoir une silhouette qu'il connaissait bien sortant de la salle de bain, il l'avait oublié, comment avait-il pu oublier que Leyla était la avec eux alors qu'il parlait d'une chose aussi important il croisa son regard mais ne le soutient pas, il pausait beaucoup trop de questions auquels il ne se sentait pas prêt à répondre, les deux femmes était l'une en face de l'autre Leyla dévêtu cherchait à comprendre ce qui se passait alors que Jenea était elle aussi sous le choc en voyant la jeune femme sortir de la salle de bain.

      « On peut m'expliquer ce qui se passe là? »


    Liam releva enfin les yeux soutenant le regard des deux jeunes femmes qui semblaient attendre qu'il réagisse il regarda tout d'abord Jenea, lui adressant dans des excuses dans un murmures puis il se retourna vers Lelya.

      « J'imagine qu'on a plus vraiment le choix, mais il fait que tu nous promets que ça restera entre nous! Pour toujours... »


    Ce jours là une troisième personne était rentré dans la confidence, et Liam espérait que se soit la dernière, il savait avoir eut de la chance d'être tombé sur une personne de confidence comme Leyla. Mais il doutait d'avoir autant de chance si un tel événement revenait à arriver. Après la découvert du corps de Dave, un enquête fut menée qui n'aboutit à rien. Forte heureusement cet homme avait plus d'un ennemi ce qui ne fit pas de Liam le suspect numéro 1. le jeune homme en déduit que sa mère avait comprit étant sans doute au courant de la visite de son mari, mais jamais elle n'en dit un mot, ni à Liam ni à la police ce qui laissa le jeune homme avec ces doutes mais au fond de lui il était persuadé que quoi qu'il en soit elle était mieux sans lui et elle devait le savoir. Liam n'assista pas à l'enterrement bien qu'il sache pertinemment que cet absence mettrait un doute de plus sur sa culpabilité, mais que serrait il venu pleurer ?


    « J'avais trouvé la liberté...
    Perdre l'espoir
    C'était ça la liberté »


    Au fil du temps la vie de Liam ne c'est pas vraiment améliorée, bien au contraire les drogues douce son devenu dure et le petit marché est devenu un deale de drogue dangereux, coups de couteaux et arme à feu son partout dans les ruelles malfamées, les courses de voitures se sont fait plus rare quand par un soirée un peu trop shooter il a fini dans un mur... Puis il y a les filles, beaucoup de filles, mais trop sans importance... Pourtant chacune unique à sa façon, il n'oublie pas les étreinte ne bâcle pas ses caresse et pourtant si on ne peut le définir comme un romantique Liam est loin d'être un brute bien au contraire il peu faire preuve d'une douceur qu'on ne lui croirait pas capable... C'est sans doute pour cette raison que le jeune homme c'est fait une bonne réputation au près de la gente féminine restant pour autant un salop pour toutes celles qui c'étaient méprises en croyant que cet relation leur apporterait plus qu'une simple nuit, Liam en était tout bonnement incapable... Puis un jours il y a eu X (perso de Léa), dès le premier regard il a senti la différence pas de l'amour pas de l'attirance quelques chose d'indescriptible il c'est sentit attiré par cette beauté sage cet fille qui était tout ce qu'il n'était pas, à croire que les opposé s'attire. Il la voulait près de lui tout le temps pire qu'une drogue mais malheureusement ça n'a pas suffit à lui faire arrêter les autres, un style de vie que X avait de la peine à supporter, alors Liam fit des concessions mais on ne change pas un loup en agneau et leur relation était un mélange un peu bizarre d'une relation passionnelle et rationnel... Dire qu'il stoppa tout contact avec les autre filles serrait mentir, il ne devient jamais fidèle à X pourtant pour la première fois de sa vie il essayait comme il le pouvait de la cacher ses écarts espérant lui évité des souffrances mais il ne pouvait se passer du corps chaud de Leyla et de ses moments particulier... D'une certaine manière il était heureux comme il ne l'avait jamais été même si il avait de la peine avec ça... Jamais il ne lui dit qu'il l'aimait trop mystérieux trop froid trop réservé et pourtant pour la première fois de sa vie il le ressentait se sentiment tout au fond de lui, et parfois il n'était même pas sur d'aimer ça pourtant il était là et il ne pouvait pas s'en passer. Ses sentiments le rendaient fou, il sentait qu'il ne pouvait rien contrôler quand elle était là, comme si un part de lui lui échappait. C'est sans doute pour ça qu'il essayait de ne pas s'attacher d'aller un peu vers d'autre fille pour se prouver à lui même qu'il n'avait toujours besoin de personne, Liam a toujours eut peur qu'on l'étouffe il a toujours aimé la liberté et c'est comme ça que dans une soirée comme une autre il a rencontré Analee, une petite blonde qui repirait la joie de vivre et l'entrain un petit soleil qui est entré dans sa vie juste quand il en avait besoin, même si elle l'a en faites fait se perdre encore plus... Avec elle tout a été moins vite il n'a jamais ressentit se sentiment qui la traversé à la vue de X, c'était plus léger moins douloureux aussi elle lui ressemblait un peu et surtout elle ne le jugeait pas ne cherchait pas à le changer et il aimait ça.... Lui qui ne c'était jamais sentit assez bien pour X il pouvait être lui même avec Ana, il aimait les moment avec elle et savait que c'était réciproque, même s'ils étaient incapable de définir ce qui les unissait. Il sentait parfois que quelque chose les liait mais jamais il n'aurait été capable de lâcher X, car s'il ne l'avouait pas il l'aimait bien trop pour ça et ne s'imaginer sa vie sans l'une des deux filles la meilleur solution pour lui était alors de laisser les choses là ou elle était, X méritait mieux qu'une homme qui jouait un double jeu avec elle sans qu'elle le sache, il se considérait déjà comme une ordure mieux valait ne pas en rajouter encore. Il ne pouvait s'imaginer lui faire du mal et pourtant il se savait déjà fautif de cette infraction. Dire que X l'a fait devenir un ange serrait mentir, mais à ses cotées il s'assagissait jours après jours et qui sait peut-être que si le destin n'avait pas encore une fois tourné au vinaire il s'en serrait enfin sortit de cette vie désastreuse qu'il semblait avoir adopter, mais il fait croire que la misère colle au derrière de certaine personne et qu'elle est prête à tout pour leur ôter tout espoir alors que elle commençait à peine à y croire.



    « Comment dire adieu a quelqu’un sans qui on imagine pas vivre.
    Je n’ai pas dit adieu...
    Je n’ai rien dit du tout.
    Je me suis juste éloignée. »

    Sans doute que c'était une mauvaise soirée, sans doute qu'il abusait trop souvent de substances illicites, sans doute que cette histoire les détruisait un peu, sans doute qu'il l'aimait trop aussi. Sans doute surtout qu'il était trop lui... Peut-être que s'il avait été moins mystérieux s'il lui avait parlé de sa peine, s'il lui avait parlé de lui de son père de son enfance elle aurait su quel mot il fallait éviter, elle aurait compris,... Sans doute...

      « X... X ouvre la porte, ouvre s'il te plait »


    Ne marchant plus droit Liam avait l'impression qu'il allait mourir. Pourquoi avait-il accepté de prendre cette nouvelle drogue? Qu'avait-il à prouver et à qui? A lui même peut être... La porte s'ouvrit enfin laissant entrevoir le visage fin et délicat de X, elle semblait soucieux, un peu énervée aussi, il faut dire qu'il y avait de quoi.

      « Qu'est ce que t'a encore fait? »


    Pourquoi était-elle toujours entrain de le sermonner? Elle ne comprenait donc pas qu'il ne pouvait pas être comme elle, qu'il avait peur de cette vie, qu'il n'en voulait pas, pourquoi voulait-elle le changer? Trop de questions se bousculaient dans sa tête, il regrettait de ne pas être aller voire Ana, elle aurait peut-être compris, mais il voulait juste être un moment avec X, jamais il ne s'était sentit aussi mal comme si chaque parcelle de son corps mourrait, il avait besoin d'elle mais X ne semblait pas le voire, il fait dire qu'elle l'avait tellement de fois vu stone comment aurait-elle pu deviner que cette fois les choses étaient différents, la drogue pas les même, comment aurait-elle pu deviner qu'elle s'apprêtait à prononcer les seuls mots qui pouvaient tout détruire?

      « Je te comprends pas Liam... Parfois t'es vraiment un pauvre type regarde dans quel éta... »


    X n'eut pas le temps de finir sa phrase que le point de Liam était déjà allé se coller sur son nez la laissant en sang sans rien y comprendre... Elle l'avait dit le mot à ne jamais dire et surtout pas ce soir-là. Le mot qui avait tout déclenché dans sa famille, qui avait été le début d'un calvaire pour sa mère et lui... Elle l'avait mis dans la peau de son père le traitant comme ma mère avait traité Dave plusieurs année auparavant lors de leurs discute que Liam avait écouter du haut des marches, elle l'avait traité de « pauvre type ». A se nom l'esprit de Liam c'était vidé c'était comme s'il revenait plusieurs années auparavant dans la peau de son père et le point était partit. Il lui fallut à peine 2secondes pour se rendre compte du geste qu'il venait de faire. Liam ne leva pas les yeux pour voire les dégâts que son coup avait causé, il partit en courant le plus loin possible sans rien entendre d'autre que son cœur qui battait si fort dans sa poitrine qu'il croyait qu'il allait exploser... En une soirée il était devenu à ses yeux celui que qu'il avait fuit toute sa vie, l'espace d'un instant il avait été son père, en pire même car c'était sur X qu'il avait frappé, cette personne à qui il tenait tant cette fille extraordinaire qui se faisait tellement de soucis pour lui. Cette nuit là fut la fin de bien des choses pour Liam , la fin de cette relation en laquelle pour la première fois il avait cru, la fin de sa vie à Melbourne, et la fin de cette vie qu'il éspérait vivre.
    La première personne qu'il pensa aller voire fut Austin c'était son meilleur ami, mais comment lui expliquer il voudrait comprendre il sentirait tout de suite que quelques chose n'allait pas il avait se 6ème sens puis il pensa à Ana jamais elle ne le jugeait jamais elle ne cherchait à comprendre mais cette fois c'était différent lui même le savait il ne pouvait pas vivre avec ça, pas ici pas près d'X après ce qu'il avait fait alors Liam quitta la ville, pas d'adieu pas de lettre rien. Il quitta Melbourne et tout les gens à qui il tenait, X cet fille qu'il avait aimé comme jamais et détruit, Austin son meilleur ami celui qui lui avait montré qu'on pouvait faire confiance à certaine personne, Jenea celle qu'il considérait aujourd'hui comme une soeur cette fille avec qui il partageait un secret troublant qui les avait rapprocher encore scellant leur amitié pour toujours, Leyla la belle et voluptueuse Leyla celle qui avait habité ses nuits pendant ces 3 dernières années comme personnes ne l'avait fait et qui partageait elle aussi aujourd'hui son secret, Ana cette petite blonde à qui il aurait voulu dire au revoir cette fille qui avait su capter son attention et petit à petit envahir son cœur, puis tant d'autre qu'il appréciait et voyait de temps à autre comme son pote de sortit Tyler celui qu'il pouvait appeler à toute heure pour aller draguer le minette,... Il avait quitté tout ça avec cette désagréable impression que plus jamais les choses ne pourraient être comme avant. La suite de son parcours ne fut pas plus glorieux, on pourrait penser qu'il aurait stoppé les drogues après cet accident et bien non bien au contraire les doses augmentèrent encore il voulait oublier ne penser à rien jamais, il connu quelques personnes des filles surtout quand il avait la force de les ramené dans ce qui lui servait d'appartement.


    « J’ai dit que j’étais un drogué,
    j’ai jamais dit que j’avais un problème. »


      « Liam, Liam dit moi que tu m'entends... Ça va aller... »


    Levant ses yeux brumeux sur la personne qui lui parlait Liam fut incapable de la reconnaitre, elle lui caressait les cheveux comme s'il était un enfant de quatre ans. Un douleur atroce parcourait chaque parcelle de son corps et il se rendit compte qu'il était dans une pièce blanche, un son étrange résonnait presque toutes les secondes, un bip sonore qui ne cessait de chatouiller ses oreilles puis reprenant un peu ses esprits il comprit enfin, il était à l'hôpital, tout semblait flou pourtant. Pourquoi était-il là? Les idées se brouillaient dans sa tête et le flou de ses yeux ne lui permettait toujours pas de reconnaitre la personne à côté de lui pourtant il savait qu'il connaissait cette voix.

      « Tu as fais une overdose, Il faut que tu arrête Liam! Tu vas te tuer je rigole pas. »


    Liam afficha un léger sourire un peu bête il venait de reconnaitre ce ton autoritaire, Jayleene était près de lui, elle était sa voisine depuis presque 5 moi et sans qu'il n'ai jamais compris pourquoi elle c'était prise d'amitié pour lui, comme un mendiant d'un chien errant, elle passait souvent chez lui voir si tout allait bien c'était comme ça qu'elle l'avait retrouvé dans les escaliers qui montait au dernier étage de l'immeuble, inconscient.

      « Peut-être bien que c'est ce que je veux »

      « Dit pas ça Liam... Ça serrait horrible! T'es un type tellement extraordinaire quand t'es pas dans cet état là, ton problème c'est que t'y est presque tout le temps. »


    Le silence prit place entre les deux jeunes gens, Liam ferma les yeux essayant de retrouver le sommeil, il ne voulait pas avoir à encaisser les reproches de Jayleen, il avait compris la peur qu'il lui avait fait dès que ses yeux avait enfin retrouvé leur utilité et qu'il avait croisé ses yeux bleus azure ou des larmes perlaient et s'en voulait de la faire souffrir elle aussi, il avait pourtant tout fait pour l'éviter. Jayleen avait beau être une fêtarde c'était une fille bien qui se souciait des autres ou en tout cas de Liam, elle ne touchait pas à la drogue et était toujours là pour aider les autres bien que sa sensibilité la trahissait bien trop souvent... Liam et elle avait une relation un peu plus qu'amicale et tout deux s'en rendait compte mais Jayleen avait compris depuis bien longtemps que dans son cœur elle n'aurait jamais le monopole il y avait encore trop d'histoire jamais fini de choses qui le faisaient souffrir et dont il était incapable de parler et elle l'acceptait mais le voire se détruire ça elle ne pouvait pas le supporter, ses yeux était rougis des larmes qu'elles avait versé et elle parlait maintenant d'une voix tremblante.

      « J'ai dit à un médecin que je m'occuperai de toi à ta sortit, tu viendra chez moi... Et il faut que tu fasse un cure. »
      « Non »
      « Tu déconne Liam t'est plus un gamin prend toi en main maintenant! Tu compte te faire ce mal toute ta vie? De quoi tu te punis? »
      « Tu peux pas comprendre! »
      « C'est normal tu veux pas m'expliquer... Mais il y a une chose que je sais c'est que quoi que tu ai fuis, tant que tu serras pas capable de regarder tes erreurs en face tu pourras jamais t'en sortir! »


    Cette phrase tourna dans la tête de Liam pendant son séjours à l'hôpital à sa sortit il passa 3 jours cher Jayleen, et recommença à prendre de la drogue, le jours même il fit ses affaires lui laissant un petit mot, elle avait réussi, il rentrait à Melbourne après plus de 6 mois d'absence, il allait retrouver ceux qui avait été ses amis, puis aussi ceux qui ne l'était pas comme ce Adrian une veille rancune qui remonte a l'époque ou tous deux convoitaient la jolie Sarah et bien que Liam savait pertinemment qu'il n'avait aucune chance puisqu'il était incapable de s'engager dans une relation contrairement à cet Adrian, la compétition fut rude entre les deux jeune homme et ils en ont gardé une certaine animosité alors imaginez un peu la réaction que pourrait avoir Liam quand il va apprendre que Sarah et décédé et qu'en plus de ça, ce garçon qu'il n'apprécie vraiment pas tourne maintenant autours de Jenea... Faut pas pousser le bouchon trop loin Maurice! Mais ce qui le préoccupe le plus est de savoir les répercutions qu'aura son retour, il sait que tout a pu changer en 6 mois, mais il est peut-être encore bien long de la vérité, il ne sait pas qu'il va retrouvé une Ana bien changer, ne sais pas non plus que cette dernière compte se rapprocher de son meilleur ami tout comme il ignore ce qu'est devenu X, l'a-t'elle oublié? Qu'est devenu Leyla ou Austin? Quel serra leur réaction? Et si Liam sait que le retours sera dur, aujourd'hui, il est prêt a revenir...


Dernière édition par Liam A. Warren le Sam 16 Jan - 21:33, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Warren


avatar

Féminin Pseudo : Melodinouh
Age : 27
Date d'inscription : 22/12/2009
Messages : 194
Age : 22ans
Emploi, études : officielement photographe, officieusement dealer

MessageSujet: Re: LIAM • La réalité c'est l'illusion crée par l'absence de drogues. [100%]   Sam 16 Jan - 21:35

      le Mot de la fin.


    Pseudo ▬ Melodinouh! (Anciennement Chadounet - Maintenant Liam ou Liamounet si sa vous fait plaisir!! :D)
    Age ▬ 18ans
    Pays ▬ La Suissse! (chocolat <3)
    Double-compte ? ▬ Nop!
    Comment avez-vous connu AYW ? ▬ Alors c'est la marmotte qui a mis le chocolat dans le papier d'alu et *Pouf* sa a fait de chocapic!
    Pourquoi vous joindre à nous ? ▬ Pasque je vous aime!
    Avez-vous lu le réglement ? ▬ Ouep! Et vu que je suis Admin j'ai decidé de me Auto-Okayé comme ça personne pourra copier sur moi! Et Toc! happy !


FINI!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenae A. Winston

    heaven can wait •• mon unique but est de vous asservir (a)

avatar

Féminin Pseudo : Kimouh
Age : 26
Date d'inscription : 15/12/2009
Messages : 1285
: placebo ♦ sleeping with ghosts

(c) : lollipops & lj
Age : 22 ans
Emploi, études : employée dans un centre équestre, et violoniste.

• Forever & After •
Relationship:
Philosophie: Vivre est la chose la plus rare. La plupart des personnes se contentent d'exister.

MessageSujet: Re: LIAM • La réalité c'est l'illusion crée par l'absence de drogues. [100%]   Sam 16 Jan - 22:34

    Et bien dis donc, c'est une fiche impressionnante que tu nous as fait là shocked heart Enfin j'adore, tu sais déjà ce que je pense du début, et ce qui concerne la suite, je trouve ça tout aussi intéréssant! Juste, dans l'anecdote où Leyla apprend le secret de Liam et Jenae, t'avais le droit de mettre "Mais qu'est ce qu'elle fout là cette traînée ?" ou tout autre remarque grossière de la part de Jenae happy humhum Mais bon, je te pardonne (a) Ah oui, et
    Liam A. Warren a écrit:
    Faut pas pousser le bouchon trop loin Maurice!
    C'est excellent! mdr

    Bref, je te valide mon Liamounet, et j'ai bien hâte de rp avec toi loved

    Ah, et le personnage de Léa se nomme Kateryn Stuarts, elle s'est même déjà inscrite sur le forum =)

_________________
    THERE'S A PART OF ME YOU'LL NEVER KNOW, the only thing I'll never show. It's plain to see it's trying to speak, cherished dreams forever asleep. But I won't leave you falling, if the moment ever comes. muse - endlessly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asyouwant.forumactif.org
Liam A. Warren


avatar

Féminin Pseudo : Melodinouh
Age : 27
Date d'inscription : 22/12/2009
Messages : 194
Age : 22ans
Emploi, études : officielement photographe, officieusement dealer

MessageSujet: Re: LIAM • La réalité c'est l'illusion crée par l'absence de drogues. [100%]   Sam 16 Jan - 22:44

    hihi oui j'ai pas osé mettre, tu vois j'essaye de pas trop faire parler les autres perso au cas ou sa collerai pas avec ce qu'il ont prevu! xD
    Pour le perso de Léa je vais changer sa alors!
    Me réjouis de Rp un peu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenae A. Winston

    heaven can wait •• mon unique but est de vous asservir (a)

avatar

Féminin Pseudo : Kimouh
Age : 26
Date d'inscription : 15/12/2009
Messages : 1285
: placebo ♦ sleeping with ghosts

(c) : lollipops & lj
Age : 22 ans
Emploi, études : employée dans un centre équestre, et violoniste.

• Forever & After •
Relationship:
Philosophie: Vivre est la chose la plus rare. La plupart des personnes se contentent d'exister.

MessageSujet: Re: LIAM • La réalité c'est l'illusion crée par l'absence de drogues. [100%]   Sam 16 Jan - 22:50

    Oui je me doute, mais là il n'y aurait eu aucun soucis angel

    Et oui, bienvenue dans le monde des grands maintenant humhum

_________________
    THERE'S A PART OF ME YOU'LL NEVER KNOW, the only thing I'll never show. It's plain to see it's trying to speak, cherished dreams forever asleep. But I won't leave you falling, if the moment ever comes. muse - endlessly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asyouwant.forumactif.org
Leyla J. Davis

    Give me your ass baby, I just want you tonight •

avatar

Féminin Pseudo : Célinouh
Age : 25
Date d'inscription : 31/12/2009
Messages : 612
: TMBG - Boss of me

(c) : vampalicious psychozee
Age : 21 ans
Emploi, études : étudiante en langues

• Forever & After •
Relationship:
Philosophie: Je suis athée, Dieu merci!

MessageSujet: Re: LIAM • La réalité c'est l'illusion crée par l'absence de drogues. [100%]   Dim 17 Jan - 15:39

Enfin fini! Bon, je suis allé manger entre temps quand même XD Mais wow la longueur est impressionnante, j'ai pas eu le courage de compter les lignes mais il doit y en avoir plusieurs centaines!
J'ai aimé ton histoire, les passages avec Leyla je ne pouvais m'empêcher de sourire x) Par contre dans ma présentation je n'ai pas parlé du secret, mais bon pour ce qui n'était pas présent dans mon histoire, tout sera dans le jeu j'ai déjà tout prévu (;

Je vais commencer notre jeu aujourd'hui je pense, ah que je suis pressée heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: LIAM • La réalité c'est l'illusion crée par l'absence de drogues. [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 

LIAM • La réalité c'est l'illusion crée par l'absence de drogues. [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• as you want! :: - ALL BEGINS HERE - :: • Rite de passage - présentations • :: &. Reçu avec mention-